Cinémathèque de Tours
Vous êtes ici :
Qui sommes nous ?

Qui sommes nous ?

La Cinémathèque est une structure municipale rattachée à la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Tours. Elle programme et diffuse une soixantaine de films par an.

Présentation

photo d'une salle pleine lors d'une soirée CinémathèqueVoir l'image en grand Une soirée CinémathèqueLa Cinémathèque de Tours Henri Langlois a été créée par Henri Langlois et Lionel Tardif en 1973. Pour le père de la Cinémathèque Française, Henri Langlois, il s’agissait de créer à Tours une antenne de la Cinémathèque Française comme il y en avait déjà une à Nice, Grenoble, Lyon et Strasbourg. Ainsi, depuis plus de trente ans, la Cinémathèque de Tours propose-t-elle chaque année une programmation d’une soixantaine de films, qui permet d’explorer l’histoire du cinéma depuis ses débuts, à travers la projection de grands classiques, de films oubliés ou peu connus ou de films qui ont marqué l’évolution du septième art.

Chaque séance de la Cinémathèque débute par une présentation, qui permet de situer le film dans le contexte de l’époque autant que dans l’œuvre du réalisateur.

Chaque film est présenté de façon détaillée dans le catalogue de saison, qui propose une fiche complète pour chaque film programmé au cours de l'année.

Pour enrichir ces présentations, la Cinémathèque invite régulièrement des réalisateurs, producteurs, acteurs, techniciens ou critiques de cinéma qui animent un débat avec le public.

Parallèlement, la Cinémathèque participe à la connaissance du cinéma avec certains lycées de Tours, notamment avec la section cinéma-audiovisuel du lycée Balzac ou les coopératives scolaires d’Indre-et-Loire. Elle est également partenaire de l'Université dans le cadre du Passeport Culturel Etudiant (pce.univ-tours.fr), proposant un tarif préférentiel aux étudiants qui ont la pastille PCE sur leur carte d'étudiant.

Bien ancrée dans l’histoire du cinéma, la Cinémathèque s’ouvre également au cinéma d’aujourd’hui, en insérant dans sa programmation des films récents qui ne sont pas distribués en France. Par ailleurs, elle coordonne pour la Ville de Tours, l’accueil des tournages de films sur la ville.

La plupart des projections ont lieu aux cinémas Studio.

Les activités de la Cinémathèque sont soutenues par l'Association Henri Langlois pour la promotion des arts de l'écran, qui publie le Cinéfil, mensuel donné aux spectateurs, qui revient sur la programmation de la Cinémathèque.

En savoir plus

La Cinémathèque co-organise Viva il cinema! Les Journées du film italien et est partenaire du festival de création de courts métrages Les Essentiels.

Recherches sur le Festival du court métrage (1955 - 1971)

La Cinémathèque a initié un travail de recherches sur le Festival du court métrage de Tours (1955 - 1971), festival qui compte à l'époque parmi les trois grands festivals internationaux organisés en France, avec le Festival de Cannes et le Festival du cinéma d'animation d'Annecy.

C'est lors de ce festival tourangeau que furent révélés Agnès Varda, Jacques Demy, Roman Polanski, Chris Marker, Robert Enrico, et d'autres encore.

Si vous avez des photographies ou toutes autres traces de ce Festival et que vous souhaitez en partager la connaissance, vous pouvez nous contacter, par téléphone au 02 47 21 63 95 ou par mail, à cinematheque@ville-tours.fr

L'équipe de la Cinémathèque

Trois personnes travaillent à la Cinémathèque, employées par la Ville de Tours :

Agnès Torrens, directrice

Elsa Loncle, chargée de communication et de documentation

Corinne Bellan, chargée du secrétariat et du suivi financier.